retour à la liste des chroniques

Another Moon/Sick Sad World - Ruins Of Forgotten World (split EP)

Another Moon/Sick Sad World - Ruins Of Forgotten World (split EP)



Style : Metal/Post-core/Rock Expérimental

Liste des morceaux :
Another Moon :

  1. There Will Be No Sunshine Anymore
  2. Ruins Of Forgotten World
  3. The End Of All Things

Sick Sad World :

  1. White Room
  2. Heads
  3. Just Break

 

Chronique :

Un petit split ça vous tente ?
Another Moon, oneman band originaire de Cannes ayant déjà plusieurs essais à son actif, se lie, le temps d’un EP nommé Ruins Of Forgotten World,  à un groupe nantais nommé Sick Sad World.
Les deux groupes évoluent tous deux dans des styles assez proches, mais également très différents. Là où Another Moon se veut planant, Sick Sad World se veut plus - un peu plus - direct. En même temps, le premier est instrumental (même si un écart a eu lieu sur cet EP avec la présence de Juda de Sick Sad World au chant sur Ruins Of Forgotten World), le second, non.

Cet EP commençant par les trois morceaux d’Another Moon, j’en ferai de même.
Les premières notes de guitare de There Will Be No Sunshine Anymore résonnent, sur fond de légers bruitages électroniques et, lentement, le morceau se met en place. On sent la pression monter et le morceau se lâchera dans un post-rock assez réussi, pas forcément novateur certes, mais très bien exécuté.
Les deux morceaux suivants reprennent globalement la même formule avec parfois un ordre différent, mais avec la même réussite. A noter la très bonne participation du chanteur de Sick Sad World sur Ruins Of Forgotten World, j’en avais déjà fait allusion plus tôt. Il ajoute un côté très torturé au morceau, c’est vraiment bon. En fait, ce qui est “dommage”, c’est qu’il est presque meilleur ici qu’avec Sick Sad World ! Et quelle intro que celle de The End Of All Things. Enfin, je devrais plutôt dire, quelle première moitié de morceau !

Au tour de Sick Sad World maintenant.
White Room. Pièce blanche. N’ayant pas les paroles, à la simple écoute et avec le titre, je devine que le morceau est quelque peu tourné vers une certaine folie, qui se ressent particulièrement lors des passages avec la voix parlée.
Le registre musical des morceaux ne change pas totalement par rapport à Another Moon. On remarque au cours des morceaux une pointe de hargne et de violence supplémentaire, les morceaux prennent un peu moins de temps pour se développer. On note également un arrangement différent du fait de la présence de chant (qui démontre toute sa capacité sur Just Break avec la très bonne montée en puissance).
Je pourrais d’ailleurs dire les mêmes choses que pour Another Moon, ça n’innove pas vraiment, mais c’est réussi, c’est le principal quelque part non ?

Pour conclure, je dirais que nous avons ici un EP de bonne, voire de très bonne facture, avec une production digne de ce nom, les morceaux sont tous bons. Ruins Of Forgotten World, There Will Be No Sunshine Anymore et White Room : vous avez ici mon tiercé gagnant ! Je n’en ai pas parlé, mais l’artwork est également pas mal du tout !
Bref, what else ?

Liens :

Another Moon
Sick Sad World

 



Message #2228 sur Inwë[B]zine
Auteur :
Jojolviking





Ecrit le 11.07.2010


Ajouter un commentaire :

Pseudo
Message
Note :
Code à copier :




Le webzine Le forum Contact/Infos L'équipe
Copyright © 2007-2011 - Tous droits réservés
Agenda Concerts-Metal - Ticket2.live
se connecter